Chaque vendredi matin, une douzaine d’adhérents s’installent dans des salles de la ferme du champs fleuri à CHAVAGNE . Les animations autour de l’ordinateur passionnent !

 

       Aux  mois d’octobre et novembre, nous avons examiné le paramétrage et l’entretien de l’ordinateur.

 

       Le mois de décembre a été réservé à la réalisation

      des cartes de vœux.                                        

 

       Le mois de janvier :

 

             Un groupe s’exerce à la réalisation des diaporamas         

 

             Un autre groupe approfondi le paramétrage et la protection internet de l’ordinateur

 

Pour animer ces rencontres, nous bénéficions des supports de formation gemouv et de l’apport du groupe des formateurs informatiques. C’est très confortable.

 

       L’équipe des formateurs prépare de nouveaux supports pour l’automne 2020, nous sommes impatients de les tester avec les adhérents du club de l’amitié.

                                                                   Le 25/01/2020                                                                 Roger et Paulette


Galette des rois du Club de l’Amitié

 

Comme bien des traditions populaires européennes, la galette a des origines païennes. Les Saturnales, qui honoraient le dieu Saturne à la fin du mois de décembre et au début du mois de janvier dans tout l’Empire romain, étaient l’occasion de ripailles mémorables et, pour les esclaves, celle de critiquer exceptionnellement leurs maîtres.

On dit qu’il était de coutume de glisser une fève (un haricot) dans l’un des mets afin de désigner le roi du festin. 

L'INSTITUTION DE LA FÊTE DE L'EPIPHANIE

Pour mettre fin à ces agapes, qui étaient aussi synonymes d’incroyables débauches, l’Eglise a choisi d’instituer à cette même période de l’année la fête de l’Epiphanie.

Celle-ci commémore l’arrivée des Rois mages auprès du berceau de Jésus. Les trois rois mages symbolisent les trois continents connus à l’époque du Christ : l’Europe, l’Asie et l’Afrique. Bien qu’assagi, ce moment devait rester l’occasion de joyeuses retrouvailles, d’où la persistance de traditions festives. 

DURANT LA RÉVOLUTION, LA GALETTE CRAINT POUR SA SURVIE

Certains écrits attestent que cette tradition était très prisée à la cour de Louis XIV, qui lui-même ne dédaignait pas de se prêter au jeu.

Moins d’un siècle plus tard, la survie de la pâtisserie fut gravement menacée par les plus extrémistes des conventionnels, qui avec leur sens éprouvé de la mesure, décrétèrent l’abolition de la galette des rois et l’édiction du «jour des sans-culottes»… oubliant que la tradition de la galette était précisément l’occasion de se moquer des puissants et de devenir roi d’un jour.

Les erreurs révolutionnaires restèrent cependant sans lendemain et, dès la fin de la tourmente, les sujets devenus citoyens purent reprendre leurs anciennes habitudes, que nous transmettons depuis plus de deux siècles. Et tout indique que la galette des rois n’est plus menacée d’extinction !

GALETTE OU GÂTEAU ? 

Si l’usage commun parle surtout de «galette» des rois, une autre tradition vivace existe aussi, principalement dans le sud de la France : le jour de l’Epiphanie, c’est un «gâteau» des rois qui est dégusté.

Proche de la brioche, ce gâteau généreux fait souvent la part belle aux fruits confits et aux petits éclats de sucre croquant. Bien entendu, une fève s’y dissimule aussi. Une coutume similaire se retrouve dans plusieurs pays latins, en Grèce, ainsi qu’aux Etats-Unis, où elle a été importée par les Français et entretenue par la communauté francophone. Le gâteau y est nommé «King’s Cake».

 

La traditionnelle galette des rois du club de l’Amitié s’est déroulée le jeudi 9 janvier salle « entre deux rives ».


Repas de Noël du club de l’Amitié

 

Le traditionnel repas de Noël du Club de l’Amitié de Chavagne s’est tenu le samedi 21 décembre 2019, dans la salle « entre deux rives ».

 

92 adhérents du club ont participé à ce repas, en présence de Mr René BOUILLON notre maire et de Mme Liliane GRASLAND l’adjointe aux affaires sociales.

 

Un grand merci aux bénévoles pour leurs implications dans la confection des bouquets, la décoration de la salle et la mise en place des tables et chaises.

 

Cet excellent repas servi par notre traiteur « Instant Réception » de LE VERGER à été apprécié de tous.

 

Nos chanteurs, conteurs et danseurs du Club ont animés ce repas et permis de passer un bon moment convivial.


Le 1 octobre 2019 le club de l’Amitié de Chavagne organisait dans la salle « l’entre deux rives » un après midi consacré à la révision de nos permis de conduire et intitulé « Rajeunissons nos permis ».

Les gendarmes de l’Escadron Départemental de Sécurité Routière de Rennes ont fait de la prévention auprès de nos adhérents du club, tous automobilistes et donc concernés par ce sujet.
Plus de 60 adhérents ont pris place dans la salle, pour regarder les diapos présentées et répondre aux questions posées.
L’échange est intéressant, beaucoup d’inter action avec les gendarmes sur tous les sujets du code la route et notamment sur la prévention : les risques, la santé, l’état du véhicule…

Un partie pratique est organisée sur le parking de la salle ou un rond point est reconstitué.
Cet après midi a été apprécié par les adhérents.


Les jonquilles contre le cancer

Télécharger
Article du club remise du chèque.pdf
Document Adobe Acrobat 488.9 KB

La traditionnelle dégustation des crèpes de la Chandeleur à eu lieu le jeudi 7 février 2019, partagée par 60 adhérents du club de l'Amitié de Chavagne. Un grand merci à notre crépière Mélinda pour ses savoureuses crépes.


Galette des rois du club de l’amitié

 

La galette des rois tire son origine des Saturnales (fêtes romaines situées entre la fin du mois de décembre et le commencement de celui de janvier), durant lesquelles les Romains désignaient un esclave comme « roi d’un jour »3. Ces fêtes Saturnales favorisaient en effet l’inversion des rôles afin de déjouer les jours néfastes de Saturne, divinité chthonienne. Au cours du banquet (au début ou à la fin des Saturnales, selon les différentes époques de la Rome antique) au sein de chaque grande familia, les Romains utilisaient la fève d’un gâteau comme pour tirer au sort le « Saturnalicius princeps » (Prince des Saturnales ou du désordre)4. Le « roi d’un jour » disposait du pouvoir d’exaucer tous ses désirs pendant la journée (comme donner des ordres à son maître) avant d’être mis à mort, ou plus probablement de retourner à sa vie servile. Cela permettait de resserrer les affections domestiques. (source Wikipédia)

 

La traditionnelle galette des rois a été dégustée le 10 janvier 2018 au club de l’Amitié CHAVAGNE. Les rois et reines d’un jour ont disposé du pouvoir d’exaucer tous leurs désirs pendant cette dégustation « seulement ».


Repas de Noel

 

Le traditionnel repas de Noel du club de l’Amitié de Chavagne  s’est tenu le samedi 15 décembre 2018 dans la salle st Exupéry.  Près de 80 adhérents ont participé  à ce repas présidés par le nouveau président Joël BOURDON, Mr René BOULLON le Maire de CHAVAGNE ainsi que Mme GRASLAND Liliane l’adjointe aux affaires sociales, ainsi que Mr Jean Claude AURICHE le délégué de secteur.

Avant le repas,  Mr jean Claude AURICHE remettait  à Mme Henriette COQUET la médaille de Génération mouvement pour ses 20 ans au sein du club de l’Amitié et dont 15ans à la Présidence.

 

L’excellent repas servi par LV Restauration de CINTRE et les chansons de quelques adhérents ont permis de passer un bon moment convivial.


Des jonquilles au profit de la lutte contre le cancer.

7000 bulbes de jonquilles ont été fournis par le Crédit Agricole, pour notre secteur GEMOUEST.

Le Club de l’Amitié de CHAVAGNE s’est impliqué dans cette opération.

Des membres du Club ont planté 1200 bulbes de jonquilles le 6 novembre, sur une partie de terrain mis à disposition, dans l’enceinte du centre technique municipal de CHAVAGNE.

Le terrain à été décompacté par le service « espaces verts » pour permettre une bonne plantation.

Au Printemps, nous procéderons à la cueillette, la confection et la vente de bouquets sur le marché de CHAVAGNE.


Au club de l’amitié de Chavagne, l’aventure informatique a débuté en octobre 2012. Quatorze mois plus tard, à l’occasion du repas de Noël du club, 3 adhérents débutants ont réalisé et présenté un film-photos retraçant les moments forts de l’année 2013.

A cœur vaillant, rien d’impossible ! Telle est la devise que devraient adopter tous les adhérents qui participent aux sessions de formation informatique de la Fédération départementale de Générations Mouvement. A Chavagne, Roger Massiot, adhérent du club et formateur bénévole au sein de Gemouv 35, a accompagné ses élèves pendant plusieurs mois.

Au départ, 10 personnes n’ayant jamais touché à un ordinateur ont eu envie de découvrir cette activité. Des ateliers ont été organisés, des sessions de formation ont été dispensées (Découverte et initiation Windows, messagerie). Les échanges et l’entraide ont permis de mettre en application les notions apprises pendant les séances de formation et de se sentir à l’aise : « Aider les autres, c’est excellent pour apprendre ». Roger s’est attaché à suivre les participants sans relâche pour les amener à un niveau d’indépendance indispensable à l’épanouissement informatique.

Après quelques mois de pratique, certains adhérents ont souhaité continuer l’aventure en participant à une formation « Photo numérique niveau 1 ». Très vite, ils se sont investis dans ce nouveau challenge et le résultat ne s’est pas fait attendre : 3 d’entre eux, Françoise Savin, Chantal et Joël Bourdon, ont réalisé une rétrospective 2013 des activités du club.

L’exemple de Chavagne (tout comme celui de Vezin le Coquet qui suit la même voie) nous montre à quel point, l’investissement de bénévoles (même peu expérimentés), la volonté des adhérents et le savoir faire des formateurs de la Fédération départementale doit permettre de gagner la bataille informatique. Tout adhérent, quel que soit son âge, son lieu d’habitation et ses moyens, est capable d’utiliser un ordinateur pour peu qu’il réussisse à s’en convaincre et que dans son environnement proche, il existe un minimum de bénévoles désireux de mettre leurs connaissances au service d’autrui.

 

(19/12/2013)